Notre Approche

Notre concept

1. Proposer aux patients présentant des résorptions osseuses avancées (très faible quantité d’os, greffes osseuses complexes ou impossibles) des solutions prothétiques fixes reposant sur des implants à ancrage zygomatique.
Ce sont des implants relativement longs sur lesquels un bridge provisoire peut être fixé après l’intervention : c’est une mise en charge immédiate.

2. Proposer une solution de secours lors d’une perte d’implants postérieurs. En une séance nous procédons à la pose de l’implant zygomatique ainsi qu’à la reconnexion de l’ancienne prothèse à cet implant.
Il s’agit d’une technique rapide, peu invasive, sans greffe de sinus, qui permet de traiter tous les patients manquant d’os pour les implants classiques.

Les implants Zygomatiques

1
2
3
1

Double ancrage : Principal au niveau de l’os zygomatique

2

Implant zygomatique

3

Planification pré opératoire de quatre zygomas (nobelclinican).

Ces implants permettent un placement immédiat d’un bridge fixe provisoire.

Ils se présentent sous différentes longueurs et sont disponibles avec un revêtement lisse.

L’implant a une forme cylindrique à deux étages avec une extrémité à 3,9 mm de diamètre, destinée à être insérée dans le zygoma et une partie palatine de 4,4 m de diamètre avec une tête angulée à hexagone externe.

Sur cette tête viendront se visser, des piliers droits (3 ou 5 mm de hauteur).

A retenir

Une fois que les implants zygomatiques ont été positionnés, une empreinte est réalisée, et le prothésiste réalise dans la journée un bridge provisoire qui sera vissé sur les implants zygomatiques. C’est ce que l’on appelle une prothèse immediate transitoire transvissée.

Cette technique permet de placer des dents fixes immédiatement.
Le patient arrive souvent le matin avec une prothèse amovible inconfortable, et repart le soir avec une prothèse fixée sur ses implants. Après 3à 4 mois, cette prothèse provisoire sera remplacée par la prothèse définitive.

Description d’un implant zygomatique

Implants Zygomatiques

Diamètre plate-forme = 4,1 mm

Diamètre implant = 3,9 à l’apex et 4,4 mm au niveau maxillaire

8 Longueurs d’implants : 30, 35, 40, 42.5, 45, 47.5, 50, 52.5 mm

Angulation de la tète de l’implant à 45°

Double ancrage : Principal au niveau de l’os zygomatique, secondaire au niveau maxillaire

Double ancrage : Principal au niveau de l’os zygomatique

Description d’un implant zygomatique

Diamètre plate-forme = 4,1 mm

Diamètre implant = 3,9 et 4,4 mm

8 Longueurs d’implants : 30, 35, 40, 42.5, 45, 47.5, 50, 52.5 mm

Angulation de la tète de l’implant à 45°

Double ancrage : Principal au niveau de l’os zygomatique

Historique

Ancrage Zygomatique Prothèse faciale – Ancrage Zygomatique + Greffe osseuse Zygomatique + Prothèse dentaire

A/ Etude Branemark 1998 : Suivi de 77 patients, 156 implants dont 24 Implants Zygomatiques. La technique décrite est employée par Branemark depuis 1989.

Source : Branemark P. I. (1998). « Surgery and fixture installation.Zygomaticus fixture clinical procedures (ed 1). »Nobel Biocare

B/ Etude Aparicio et Malevez 1999/ Parel 2001 : Suivi de 65 implants zygomatiques sur 144 mois avec 100% de survie implantaire, et la mise en place de quadruple zygomatique dans les cas extremes depuis 1989. C’est une «Alternative au Sinus Lift».

Source : Aparicio C. and C. Malevez (1999). « El implante transzigomático » RECOE

Source : Parel S. M., P. I. Branemark, L. O. Ohrnell, et al. (2001). « Remote implant anchorage for the rehabilitation of maxillary defects. » JPD

Revue de la Littérature : Patients – Implant / Chirurgie

42 Etudes Retrospectives – 31 Groupes d’auteurs:

Suivi de 1227 Patients avec la mise en place de 2532 Implants zygomatiques et 3156 Implants conventionnels, sur une période allant jusqu’à 12 ans.

Taux de survie implantaire de 97,15%

2532 Implants Zygomatiques (& 3156 RI) : Implants Nobel Biocare + Expérimentaux Autres marques